expo Contaminazioni

CONTAMINATIONS

 

ROME

 

Sguardi incrociati tra i corpi catturati dalla fotografia di Claude su tronchi, rami di alberi e cortecce, e i corpi dipinti da Valérie, in strette, abbracci, contrazioni, appigli, fughe : raffigurazioni ordinarie della natura e raffigurazioni straordinarie della pittura. A partire da questi due tipi di sguardi, scivolare verso incroci di rappresentazioni, ricreazioni formali che hanno origine da entrambi. Inventare dei paesaggi-corpi, dei corpi-natura, dei corpi natura-pittura.

 

 

Regards croisés entre deux formes de représentations du corps : les corps captés par la photographie de Claude sur des troncs, des branches d’arbres et des écorces, et les corps peints par Valérie, dans des enlacements, embrassements, crispations, saisies, échappements : deux types de figuration des corps, deux types de couleurs, celles ordinaires de la nature et celles extraordinaires de la peinture. De ces deux types de regards, glisser vers des hybridations de représentations, des re-créations formelles qui empruntent aux deux. Inventer des paysages-corps, des corps-nature, des corps nature-peinture, en, accords ou désaccords. Tel est le décor. Jouer de métaphores pour atteindre des méta-corps.

 

B-Gallery, Rome. 2010